Un sport, une lésion, deux options

 

Découvrir cet ouvrage
Découvrir cet ouvrage

36° Journée de Traumatologie du Sport de la Pitié-Salpêtrière

Organisé par : S. Besch, F. Khiami et J. Rodineau

Depuis une quarantaine d’années, la traumatologie du sport a conquis ses lettres de noblesse. Aux données empiriques qui régnaient, ont succédé des analyses diagnostiques et des stratégies thérapeutiques qui ont progressivement fait des pathologies de l’appareil locomoteur des sportifs un domaine particulier. Il en a résulté de nouvelles approches et une nouvelle façon d’examiner les patients à travers la mise en évidence de signes cliniques spécifiques. De son côté, l’imagerie a pris un essor considérable, aiguillonnée par le besoin d’un diagnostic lésionnel aussi précoce que précis. De nouveaux traitements sont apparus et se sont développés tout en se rationalisant.

 

En 1978, la création du 1er diplôme français de traumatologie du sport dans le Service du Professeur Held à la Salpêtrière, est venue affirmer le besoin de jeunes – et de moins jeunes- générations de praticiens à s’initier, à se former et à progresser dans ce domaine.

Dès les premières années de la création de ce Diplôme d’Université, un nombre important de traumatologues parisiens de grande renommée, médecins et chirurgiens confondus, ont participé à l’enseignement : JB Courroy, A. Durey, Th. Judet, JF Kouvalchouk, G. Saillant, O. Troisier.

Dans la foulée, -si l’on peut s’exprimer ainsi- a été créée l’association des médecins diplômés de traumatologie du sport dont les membres les plus actifs continuent à participer à cette journée qui reste une référence en France et dans toute la francophonie.

Reflet des exposés présentés lors de cette 36° journée, cet ouvrage s’adresse aux médecins du sport, aux urgentistes, aux médecins de médecine physique, aux rhumatologues, aux radiologues et aux chirurgiens orthopédistes.

Les auteurs

Sylvie Besch est praticien hospitalier dans le service de MPR des Hôpitaux de Saint-Maurice

Frédéric Khiami est Professeur des Universités au CHU Pitié-Salpêtrière

Jacques Rodineau est médecin libéral et exerce en tant que « retraité actif »

Préface

Table des matières

Le Tennis : L’épicondylalgie tendineuse latérale : les traitements « à l’aiguille »