Lu pour vous – Douleurs rachidiennes de l’enfant et de l’adolescent

 

Critique de presse :

Kinésithérapie Scientifique N° 528 Janvier 2012.

Livre des éditions Sauramps Médical:

 Douleurs rachidiennes de l’enfant et de l’adolescent

  • Les douleurs de dos constituent actuellement un problème de Santé publique. En effet, elles sont très fréquentes à l’âge adulte puisqu’elles touchent, de manière chronique, environ un adulte sur 3.
  • Les rachialgies sont aussi fréquentes en période de croissance. Elles augmentent de manière importante au cours de l’adolescence puisqu’elles touchent moins de 10% des enfants âgés de moins de 10 ans pour atteindre plus de 50% des adolescents. De plus, l’existence de rachialgies chez l’enfant est un facteur de risque important de la même pathologie à l’âge adulte.

 

                                                                      

  • Dans ce volume, tous les aspects, à la fois biomécaniques du rachis et description de la croissance rachidienne, diagnostiques, mais également les différentes possibilités thérapeutiques y sont exposés par chapitres avec brio par différents experts (rhumatologue, radiologue, chirurgien, orthopédiste, kinésithérapeute).
  1. Chapitre A: « Le rachis en croissance: approche biomécanique du rachis, modalités de croissance vertébrale et introduction à la pathologie mécanique. Points clefs de la surveillance d’un rachis en croissance Nutrition et apport calcique en période de croissance ».
  2. Chapitre B: « Approche diagnostique des rachialgies de l’enfant et de l’adolescent: dos douloureux de l’enfant. Interrogatoire et examen clinique et arbre diagnostic et décisionnel – Quelle imagerie pour les douleurs rachidiennes? Existe-t-il des facteurs de risque? Modalités de prise en charge ».
  3. Chapitre C: « Cadres nosologiques spécifiques à l’enfant et à l’adoslescent: dystrophie rachidienne de croissance (maladie de Scheuermann) -Spondylolyse et spondylolisthésis de l’enfant-Pathologie discale chez l’adolescent: mythe ou réalité?-Pathologie tumorale osseuse et neurologique-Les douleurs rachidiennes de l’enfant et de l’adolescent: la place des pathologies rhumatologiques ».
  4. Chapitre D: « Scoliose et douleur: scoliose idiopathique et douleur. Quelle relation?. Peut-on prédire qu’une scoliose idiopathique de l’enfant devienne douloureuse à l’âge adulte?.
  5. Chapitre E: « Questions parentales lors des consultations: influence du port du cartable sur les douleurs et déformations rachidiennes-Douleurs rachidiennes de l’enfant et de l’adolescent.Quid de renforcement musculaire?-Rachis de l’enfant et les sports à risque ».
  • Ce livre de 199 pages de texte illustrées de 26 tableaux et schémas, de 98 photographies de patients (postures morphologiques et imagerie: radiographie, scintigraphie, scanner, IRM).
  • Vingt pages de bibliographie placées après chaque exposé complètent cet ouvrage très complet, très dense et très compréhensible pour le praticien. Nul doute que le lecteur qui aura lu l’ensemble de ce livre aura une approche multidisciplinaire de la pathologie douloureuse rachidienne de l’enfant et de l’adolescent. Ainsi, cet ouvrage est à même d’intéresser des internes en médecine générale, en médecine du sport, en rééducation fonctionnelle, en rhumatologie ou en orthopédie.
  • Les kinésithérapeutes auront toutes les données pour déterminer une prise en charge et mettre en oeuvre les outils thérapeutiques. Ce livre est une mine de renseignements permettant aux enseignants et aux étudiants de compléter les cours dans les instituts de formation en massokinésithérapie.

                                                                                                Alain Pianeta