Etudes et recherches en Psychopathologie – Philip PONGY

Les complexes de culpabilité – L’hypocondrie – La pathologie obsessionnelle

L’auteur

Philip Pongy est médecin psychiatre, psychanalyste, psychosomaticien, chargé d’enseignement à la Faculté de Médecine de Montpellier et ancien médecin généraliste.

Il a créé en 1999 l’Ecole de Médecine Psychosomatique (EMP) qui a formé plus de 500 professionnels du soin à l’approche psychothérapique des maladies somatiques. Il a également été le concepteur et le responsable pédagogique du Diplôme Universitaire « Psychosomatique des maladies de l’adaptation » à la Faculté de Médecine de Montpellier-Nîmes entre 2008 et 2014, sous la direction universitaire du Pr Pascal PERNEY, médecin chef du service d’addictologie au CHU de Nîmes.

Présentation de la collection

 

Commander cet ouvrage

On n’a jamais autant parlé de culpabilité que depuis qu’on s’est mis en tête de lui tordre le cou. Scier la branche sur laquelle elle nichait depuis des lustres ne la fait pas disparaître pour autant. L’oiseau délogé s’envole, tourbillonne, gagne la forêt profonde et se pose sur d’autres branches, vierges de tout contact, à telle enseigne qu’on ne le voit plus et que seul son chant étouffé peut nous en rappeler l’existence. Espèce en voie d’errance plus que de disparition, la culpabilité déserte la place publique pour les broussailles impénétrables de territoires vierges ou interdits. Qu’en est-il de ses origines ? Quelle forme clinique revêt-elle ? Peut-on l’atténuer chez le sujet qui en souffre ?
A partir d’une étude clinique étayée sur 152 observations, l’auteur propose une distinction entre les différents modes d’expression cliniques des complexes de culpabilité dont l’origine, la compréhension et l’abord thérapeuthique s’avèrent différents. La culpabilité est le propre de l’homme et régit la relation avec soi-même et les autres. En dehors d’une culpabilité « bien tempérée » nécessaire à la relation interhumaine, son excès ou son absence induisent systématiquement des désordres et de la souffrance. Qu’il s’agisse d’un sujet souffrant d’un excès de culpabilité ou d’un sujet victime de l’absence de culpabilité chez l’autre.

 

Sommaire

Extraits de l’ouvrage

Besoin de maîtrise et de contrôle actif

Différences entre honte et culpabilité

 

 

Commander cet ouvrage
Commander cet ouvrage

On est frappé par la rareté des articles et publications psychanalytiques sur l’hypocondrie, comme si tout avait été dit, ou comme s’il n’y avait rien à en dire, ou encore comme si cette entité, qui défie souvent la clinique et la thérapeutique, avait été plus ou moins volontairement laissée de côté. Cette rareté des publications contraste évidemment avec la fréquence de cette affection qui constitue l’ordinaire du praticien laissant celui-ci démuni face à un malade supposé imaginaire.
A partir d’une étude effectuée sur la base de 53 observations au sein de laquelle l’approche psychosomatique occupe une place centrale, l’auteur analyse les déterminants complexes de l’hypocondrie et propose ainsi un éclairage permettant d’ouvrir des pistes thérapeutiques nouvelles.

 

 

 

 

 

 

 

 

Sommaire

Extraits de l’ouvrage

Le contexte psychothérapique

Cibles somatiques de 4 émotions de base

 

Commander cet ouvrage

La pathologie obsessionnelle existe depuis que l’homme croit en la toute puissance de ses actes et de sa pensée. Sa prévalence augmente lorsqu’une société substitue à la transcendance le fantasme de maitrise de l’immaitrisable. Le sujet obsessionnel nous rappelle la complexité de la pensée et de sa genèse. il a contribué plus que tout autre à l’édification des sociétés humaines.
Si la psychiatrie post-moderne a parfaitement décrypté la clinique des troubles obsessionnels compulsifs, elle en a dénié le caractère défensif, et s’est peu intéressé, par ailleurs, au fonctionnement obsessionnel qui sous tend certaines personnalités. Sans rejeter l’apport des sciences cognitives, l’auteur, à partir de la clinique, réhabilite les concepts les plus utiles de la psychanalyse, enrichi par les apports de la psychosomatique permettant ainsi d’ouvrir des pistes thérapeutiques inexploitées.

 

 

 

 

 

Sommaire

Extraits de l’ouvrage

L’angoisse de castration

Les troubles obsessionnels compulsifs

 

D’autres titres viendront s’ajouter à la collection d’ici la fin 2018.