Ces lipides qui stimulent notre cerveau

 

Commander cet ouvrage
Commander cet ouvrage

Acides gras oméga 3, Cholestérol, Vitamines A, D, E

Notre cerveau est reconnu par tous les spécialistes comme l’entité la plus complexe que la nature ait créée. En regard des capacités extraordinaires de son fonctionnement, encore incomplètement connu, leur contrôle par les lipides de notre alimentation peut sembler pour beaucoup très improbable. Le doute n’est pourtant plus permis depuis que des recherches ont montré, il y a peu, qu’un déséquilibre dans l’apport en acides gras essentiels était relié à des maladies aussi répandues que la dépression, les troubles bipolaires et la schizophrénie. D’autres troubles psychiques feront ensuite l’objet de fructueuses et passionnantes recherches, comme les troubles de l’attention avec hyperactivité, l’autisme, l’agressivité et le comportement suicidaire. Enfin, plusieurs maladies neurodégénératives, telles les maladies d’Alzheimer, de Parkinson et la sclérose en plaques, seront également explorées.

Plusieurs observations montrent qu’à côté des acides gras oméga-3, d’autres lipides, entre autres le cholestérol, les vitamines liposolubles (A, D et E) et certains caroténoïdes, participent activement au maintien des fonctions nobles de notre cerveau. Dès maintenant, plusieurs de ces nutriments sont pris en compte par le corps médical, afin d’assurer un meilleur développement moteur et cognitif des enfants.

Il est à noter que l’approche des troubles cognitifs et neurologiques par le biais d’une alimentation supplémentée, n’exclut en aucune manière les traitements médicaux modernes. Ainsi, les médecins et les patients doivent être avertis de l’existence d’une voie thérapeutique complémentaire, en utilisant des produits naturels sans effets secondaires.

Diététique et Neurosciences – Ces lipides qui stimulent notre cerveau met l’accent sur les recherches récentes les plus importantes pour la santé humaine. Cet ouvrage apportera à tous les lecteurs, en bonne santé ou malades, médecins, diététiciens et nutritionnistes des arguments qui pourraient améliorer le développement cérébral des jeunes, prévenir de nombreuses maladies nerveuses et ralentir le déclin lié à l’âge des fonctions cérébrales supérieures.

 

L’auteur : Claude Leray

Claude Leray a obtenu le diplôme de Docteur ès Sciences Biologiques à l’Université de Marseille en 1968. Grâce à sa position de chargé de recherche, il se spécialisa dans la biologie des poissons, avec une orientation majeure vers les problèmes liés à leur nutrition.
En 1971, il occupa le poste de professeur associé au département de biologie de l’Université de Montréal au Québec.
En 1974, Claude Leray rejoint le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) à l’Université de Strasbourg où il développa de nombreux travaux sur la physiologie des poissons, centrant les activités de son groupe de recherche sur l’influence des lipides de l’alimentation sur le fonctionnement de l’intestin et des branchies.
Il collabora à divers projets de recherche incluant l’importance des acides gras oméga-3 dans la physiologie des tissus adipeux du rat (Centre d’Écologie et de Physiologie Énergétique du CNRS), des plaquettes humaines (Centre de Transfusion Sanguine de Strasbourg, INSERM) et des cellules nerveuses (Centre de Neurochimie du CNRS, Strasbourg). L’intérêt principal de ses recherches a concerné les phospholipides membranaires.
L’auteur a publié dans des revues internationales de très nombreux travaux dans le domaine des lipides. Il est le créateur du site internet www.cyberlipid. org qui est utilisé extensivement dans le monde des spécialistes des lipides. Il a publié deux livres sur la lipidomique, un en français en 2010 (Les lipides dans le monde vivant – Introduction à la lipidomique, Lavoisier), et une version révisée et étendue en anglais en 2013 (Introduction to Lipidomics – From bacteria to man, CRC Press). Il a également publié deux livres sur l’importance des lipides alimentaires dans la santé humaine, un en français en 2013 (Les Lipides – Nutrition et Santé, Tec & Doc, Lavoisier, 2013), et une version révisée et étendue en anglais en 2015 (Lipids – Nutrition and Health, CRC Press).

Sommaire

Préface

Introduction

Chapitre 1 – Développement cérébral
Acides gras oméga-3
Vitamine D
Vitamine E

Chapitre 2 – Développement cognitif
Acides gras oméga-3
Phospholipides (PC, PS)
Vitamine D

Chapitre 3 – Déclin cognitif et maladie d’Alzheimer
Déclin lié à l’âge
Acides gras oméga-3
Vitamine A et caroténoïdes
Démence sénile et maladie d’Alzheimer
Acides gras oméga-3
Vitamine A
Vitamine D
Vitamine E
Cholestérol

Chapitre 4 – Autres troubles neurologiques
Maladie de Parkinson
Acides gras oméga-3
Vitamine D

Vitamine E

Sclérose en plaques
Acides gras oméga-3
Vitamine D
Épilepsie
Acides gras oméga-3
Vitamine D

Chapitre 5 – Troubles psychiques
Troubles majeurs cliniques
Troubles dépressifs
Acides gras oméga-3
Vitamine D
Vitamine E
Troubles bipolaires et acides gras oméga-3
Schizophrénie
Acides gras oméga-3
Vitamine D

Troubles de l’attention avec hyperactivité
Acides gras oméga-3
Vitamine D
Autisme
Acides gras oméga-3
Vitamine D
Autres troubles et de la personnalité et du comportement
Comportement agressif
Acides gras oméga-3
Vitamine D
Cholestérol
Comportement suicidaire
Acides gras oméga-3
Vitamine D
Cholestérol

Chapitre 6 – Annexes
Acides gras essentiels
Apports nutritionnels conseillés en acides gras essentiels
Vitamine A et caroténoïdes
Vitamine D
Vitamine E
Cholestérol
Phospholipides
Apolipoprotéines E
Évaluation des performances cognitives
Mesure de l’intelligence selon Kaufman
Estimation de la dépression
Évaluation de l’agressivité et de la violence

Découvrir quelques pages de l’ouvrage

 

Analyse du livre dans les Cahiers de nutrition et de diététique 2016, 51, 173