Analyse d’ouvrage « Monographie AFCP N°7, journées de spécialités, SOFCOT 2011″

Dans la revue rééDOC Service de documentation de l’IRR, analyses d’ouvrages Mars-Avril 2012// n°375

Monographie AFCP N°7 Journées de spécialités, SOFCOT 2011: Place de l’arthroscopie dans la chirurgie de l’arrière-pied, pathologie de la syndesmose tibio-fibulaire, communications particulières. Sous la dir.de J.BRILHAULT, JL.BESSE

Editions Sauramps Médical, 2011, 233p.ISBN: 9782840237501.

Cet ouvrage publie les travaux de l’AFCP (Association Française de Chirurgie du Pied) issusdu congrès de la Sofcot de Novembre 2011. Les auteurs dressent un état des lieux de l’arthroscopie dans la chirurgie de l’arrière-pied.L’arthroscopie talo-crurale et sous-talienne est étudiée: bases anatomiques arthroscopiques, traitements, indications et résultats incontournables, certaines perspectives comme son usage en traumatologie où l’arthroscopie peut apparaitre comme d’une aide remarquable mais aussi présenter des risques de complications, lésions nerveuses, syndrome de loge…

Une conférence d’enseignement est proposée sur un thème très spécifique au pied et à la cheville: la pathologie de la syndesmose tibio-fibulaire: l’anatomie, la biomécanique de la cheville, l’instabilité syndesmotique, les traumatismes, le diagnostic….Onze communications particulières sélectionnées pour leur originalité sont présentées dans cette monographie: étude de l’hallux en griffe hémiplégique de l’adulte et comparaison des résultats fonctionnels après ostéotomie, techniques d’arthrodèse, greffe osseuse pour prévenir les retards à la consolidation, transfert tendineux suite à des grilles d’orteils après traumatisme du memebre inférieur sont exposés, évaluation du traitement  chirurgical des fractures extra-articulaires des métatarsiens. Une nouvelle présentation de la classification biomécanique des pathologies du pied est proposée, une étude biomécanique et anatomique dans la pathologie achilléenne est décrite, les auteurs mettent l’accent sur le traitement chirurgical de l’arrière-pied et les complications et les prothèses totales de chevilles dont la pose en cas d’arthrosetalocrurale associé à une déformation frontale reste controversée. Cet ouvrage largement illustré intéressera la pratique quotidienne des chirurgiens orthopédistes.