Actualités en échographie de l’appareil locomoteur – Tome 13

 

Commander cet ouvrage
Commander cet ouvrage

Sous la direction de J.-L. Brasseur, G. Mercy, Q. Monzani, P. Grenier, O. Lucidarme

Ce livre, qui reprend les thèmes présentés durant la journée organisée par le service de Radiologie du GH Pitié-Salpêtriere, est le treizième de la série, et au vu de son contenu, tout porte à croire qu’il va nous porter chance !

Le membre inférieur est à l’honneur cette année car le livre débute par le chapitre de Gérard Morvan qui nous explique sa manière de réaliser une échographie de l’avant-pied. Dans la même région, l’équipe lyonnaise nous explique l’intérêt de la mesure axiale des nerfs pour détecter un syndrome du tunnel tarsien. Au genou, l’équipe de la Pitié, nous détaille l’aspect échographique et les pathologies du nerf fibulaire commun, ceux de l’appareil extenseur mais aussi ceux des ligaments collatéraux. L’équipe lilloise nous détaille les hernies graisseuses du Hoffa. Enfin, Philippe Meyer nous fait une étude de l’attache proximale normale et surtout pathologique du tendon patellaire ainsi que l’intérêt de les traiter par injection de concentré plaquettaire. Cette technique est également abordée pour l’ensemble des indications par l’équipe de Saint-Etienne.

 

 

 

A la hanche, Lionel Pesquer et l’équipe bordelaise nous font le bilan de l’apport de l’échographie dans la pubalgie, Raphaël Guillain celui des conflits entre les cupules prothétiques et le tendon du psoas et l’équipe de la Pitié nous rappelle l’aspect échographique des adducteurs et de leurs lésions.

Enfin Viviane Créteur et l’équipe bruxelloise nous relèvent le challenge de la détection du nerf obturateur !!

Les nerfs sont également étudiés au membre supérieur. L’équipe toulousaine nous rappelle l’aspect échographique du plexus brachial et nous montre comment détecter le nerf suprascapulaire depuis son origine. Une association parisienne Lariboisière/HEGP nous explique comment retrouver le nerf interosseux antérieur et les pathologies qu’entraînent ses lésions.

Quatre autres chapitres sont consacrés au membre supérieur : celui de Paul Michelin qui nous détaille la nouvelle anatomie de la coiffe des rotateurs, l’analyse du fléchisseur radial du carpe par l’association franco-genevoise, l’étude de Georges Hayek qui nous fait découvrir un troisième croisement au versant radial du poignet et celle de Bertrand Bordet qui nous explique l’importance du DCSS.

Il reste trois chapitres et non des moindres : l’étude de Raphaël Campagna sur l’appareil unguéal, le chapitre de Denis Jacob sur les métastases musculaires et l’analyse de l’apport de l’élastographie par Jean-Baptiste Pialat et l’équipe lyonnaise.

Nous avons donc dans ce livre 21 chapitres pour nous faire progresser dans cette discipline passionnante.

Bonne lecture

J.-L. Brasseur

Sommaire

Découvrir quelques pages de l’ouvrage

Echographie de l’avant-pied

Hernies de la graisse de Hoffa

Le nerf obturateur : un challenge échographique